Les CTI et CPDE : des instituts aux compétences multiples pour accompagner les entreprises

Qui sont les CTI ?

Centres Techniques Industriels

Les CTI sont des instituts technologiques au service de leur filière et secteurs industriels, dont les missions sont tournées vers le développement technologique et l’innovation.

Et les CPDE ?

Comités Professionnels de Développement Economique

Les CPDE sont au service de leurs filières, ils œuvrent à dynamiser la création, la production, la vente en France et à l’international des produits pour lesquels la création est un marqueur essentiel.

Les CTI et CPDE ont en commun de travailler en très grande proximité avec les entreprises sur leurs sujets technologiques et de développements de produits. 

ENJEUX

Les CTI et CPDE répondent à plusieurs enjeux des entreprises

  • Faciliter la montée en gamme des ateliers et usines : évaluer les performances des outils industriels et les faire évoluer en intégrant les briques technologiques de l’industrie du futur et les possibilités du numérique.
  • Accélérer la mise sur le marché des produits innovants : créer et concevoir des produits, réduire les temps de développement, intégrer les concepts de l’économie circulaire, qualifier et certifier les produits, faciliter l’export des produits
  • Former et accompagner les équipes pour s’adapter aux nouvelles technologies, valoriser les métiers de l’industrie auprès des jeunes.
  • Sécuriser les investissements en facilitant les opérations de démonstration et d’adaptation des briques technologiques ou des nouveaux équipements.
  • Utiliser les leviers de la normalisation comme outil de différenciation en participant aux travaux européens et internationaux de normalisation et en contribuant à la diffusion de ces travaux.

Métiers excercés

Ils exercent des métiers variés pour répondre aux besoins des entreprises

Conseil & expertise

Métiers conseil des CTI/CPDE.

Les CTI et CPDE regroupent de nombreux experts sur les technologies de leurs secteurs. Ils sont à même d’intervenir sur site pour de l’expertise d’avaries ou de défaillances, sur les sujets d’industrialisation et d’investissements d’équipements. Leur expertise est également mise à profit pour tous les sujets d’étude, de conception, de modélisation et de simulation.

Recherche et développement

Métiers recherche et développement des CTI/CPDE.

Les études menées par les CTI répondent à un double objectif. Le premier, qui s’inscrit dans le moyen et le long terme, est d’accroitre la compréhension des comportements des matériaux, produits et procédés, et de développer l’innovation technologique. Le second vise à apporter des réponses concrètes adaptées aux attentes de l’industrie et du marché. Les résultats des études et recherches doivent favoriser un transfert de connaissance agile, permettant une application industrielle rapide ou une contribution efficace aux travaux de normalisation.
Ces études sont mises en œuvre soit par le biais des programmes d’études collectives, des projets de recherche collaboratifs ou des projets privés avec une ou plusieurs entreprises.

Formation

Métiers formation des CTI/CPDE.

Les CTI et CPDE constituent un réseau d’organisme de formation, dotés de compétences éprouvées et d’une vision terrain en phase avec les besoins des entreprises et de leurs salariés.

Acteurs de la formation initiale et continue, inter et intra-entreprises, les CTI assurent le transfert des résultats de la recherche et la transmission des savoir-faire « métier », à travers leurs offres de formation. Ils s’adressent à toutes les catégories professionnelles : de l’opérateur aux fonctions d’encadrement.

Pour cela, ils mettent à disposition leurs plateformes et laboratoires pédagogiques, utilisant des outils représentatifs du paysage industriel.

Enfin, les modalités pédagogiques évoluent : les parcours de formation puisent dans le digital des moyens puissants pour s’adapter aux contraintes des salariés et des entreprises.

Normalisation

Métiers normalisation des CTI/CPDE.

La normalisation volontaire, est une opportunité souvent méconnue pour l’industrie et ses marchés et pourtant elle peut être utilisée comme un levier de compétitivité très puissant. Sans normes légitimes, impossible de justifier aux yeux des compétiteurs des secteurs industriels, par exemple, la mise en place de barrières douanières aux frontières de l’UE afin de préserver la compétitivité des entreprises.
Les CTI et CPDE sont un pilier essentiel de l’effort français de normalisation dans les secteurs industriels. Ils interviennent lors des 3 étapes du processus de normalisation :

  • Pré-normalisation : développement de produits, essais et services ; argumentations techniques ; analyses et évaluations expérimentales ou théoriques des propositions faites par les instances CEN et ISO.
  • Normalisation : contribution à la gestion du système normatif français ; apport d’une expertise technique et technologique ; participation sectorielle via des études théoriques ou expérimentales réalisées à l’étape de pré-normalisation.
  • Diffusion : information sur les nouvelles normes et leurs évolutions ; accompagnement à l’appropriation des contenus par les entreprises ; contribution au développement d’une culture « normative » des acteurs économiques

Essais

CT-IPC

Les CTI disposent de moyens de pointe pour qualifier et caractériser les matériaux, produits ou procédés. Bien souvent uniques, ceux-ci permettent notamment de tester des systèmes grandeur nature. Ainsi, chaque centre est équipé de laboratoires performants et accrédités par le COFRAC ou par tout autre organisme d’accréditation spécifique à leur secteur industriel.

Les CTI CPDE sont également engagés pour la certification . La certification est le marquage des produits pour une meilleure reconnaissance, il s’agit d’une démarche volontaire et complexe. Pour les entreprises, elle représente un outil de compétitivité et de garantie, qui renforce la relation de confiance avec leurs clients et partenaires. Les CTI accompagnent les industriels dans ce parcours, en France comme à l’international, afin qu’ils puissent apporter la preuve que les caractéristiques de leurs produits, en termes de qualité, de sécurité, de durabilité et d’aptitude à l’usage, sont conformes aux exigences des normes européennes ou françaises de référence, mais aussi à celles des référentiels de certification.

Création

Métiers création des CTI/CPDE.

Levier de compétitivité hors coûts déterminant pour les entreprises des filières de la mode & du luxe, la création se doit d’être au cœur de leur stratégie. Les CPDE proposent des écosystèmes d’outils digitaux, d’informations prospectives et de formations de nature à faciliter la conception des produits. Points de vue sociologiques, nouveaux concepts stylistiques et grandes orientations mode insufflent un vent nouveau dans les collections.

17 CTI/CPDE vous accompagnent