Prêt Def’fi

Aider les PME relevant du secteur de la défense à investir dans un projet qui permet de maintenir ou de créer de l’emploi.

Aide proposée par :
financeurs :

Opérations éligibles

– Investissements corporels ayant une faible valeur de gage :

  • travaux d’aménagement, travaux réalisés sur des immeubles dont la propriété est démembrée, baux à construction, usines relais, etc.,
  • matériel conçu/réalisé par l’entreprise pour ses besoins propres, moules, matériel informatique, équipements industriels divers ;

 

– Investissements immatériels : coûts de mise aux normes, dépenses liées au respect de l’environnement et de la sécurité, formation et recrutement des équipes de production, prospection de nouveaux marchés, dépenses de communication ;

– Augmentation du besoin en fonds de roulement générée par le projet de développement ;

– Opérations de rachats d’établissements dans le cadre d’une croissance externe ou d’une transmission : rachat d’actifs, fonds de commerce, branche d’activité, acquisition de titres majoritaires.

 

Ne sont pas éligibles : opérations de restructuration financière.

Bénéficiaire

PME selon la définition européenne, créées depuis plus 3 ans (à l’exception des entreprises créées à l’occasion de la reprise d’un établissement ou la poursuite d’une activité préexistante) :

  • localisées dans l’une des zones d’emplois spécifiées comme éligibles par le ministère de la Défense ;
  • ou fournisseurs du ministère de la Défense, direct ou indirect ;
  • ou jugées stratégique par le ministère de la Défense ou appartenant à sa base industrielle et technologique.

Montant

Prêt :

  • compris entre 30 000 et 1 000 000 € ar intervention ou sur une période de 12 mois consécutifs et avant production d’un nouveau bilan ;
  • inférieur ou égal au montant des fonds propres et quasi fonds propres de l’emprunteur ;
  • d’une durée de 7 ans dont 24 mois de différé d’amortissement en capital, suivi de 20 échéances trimestrielles à terme échu ;
  • avec amortissement linéaire du capital ;
  • sans sûreté sur les actifs de l’entreprise, ni sur le patrimoine du dirigeant.

 

Seule une retenue de garantie de 5 % du montant du prêt est prévue et déduite du montant décaissé. Elle est restituée après complet remboursement du prêt augmentée des intérêts qu’elle a produits.

Une assurance décès-invalidité sur la tête du dirigeant peut être demandée.

Conditions

Un partenariat financier est attendu à raison de 1 pour 1. Il pourra prendre la forme :

  • soit d’apports en capital des actionnaires et/ou des sociétés de capital-risque et/ou d’apports en quasi fonds propres (Prêts Participatifs, obligations convertibles en action) ;
  • soit de concours bancaires, d’une durée de 4 ans minimum portant sur le même programme d’investissement et réalisé au plus tôt depuis moins de 6 mois.

 

Les financements bancaires associés peuvent bénéficier d’une intervention en garantie, selon les règles et conditions de taux en vigueur.

Sources de l'information

  • Consulter la présentation du dispositif Prêt Def'fi sur le site de Bpifrance. En savoir plus

Source de l'information

Cette fiche a été rédigée à partir des informations diffusées par les organismes financeurs. Ces informations sont données à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de CMA France. L’obtention des aides est liée à des critères relatifs à l’entreprise, son projet, ainsi qu’à un certain nombre de conditions fixées et précisées par l’organisme financeur. Nous vous recommandons de vous adresser directement aux organismes gestionnaires mentionnés dans la fiche pour déterminer si votre projet est éligible à une aide. Enfin, si vous notez des omissions ou des erreurs dans cette fiche, merci de nous adresser vos remarques en utilisant notre formulaire de contact.

Mise à jour le 9 mars 2022
Le réseau CTI vous
accompagne pour
bénéficier de cette aide
16 CTI/CPDE vous accompagnent