Init’Export

Encourager l’internationalisation des PME ligériennes à travers un soutien à la mise en place d’outils marketing et de communication.
 
Les dossiers de demandes éligibles sont ceux dont la date de dépôt auprès des services de la région est postérieure au 14 février 2020.
Aide proposée par :
financeurs :

Opérations éligibles

– Études / Informations marché :
* recherche d’informations sur les marchés, statistiques, veille réglementaire, analyse marketing produits/marque, publications (marché/secteur, guide-répertoire),
* étude personnalisée sur la base des codes douanes des produits de l’entreprise portant sur les flux import/export, les conditions locales d’importation (règlementation et droits de douanes), le taux de TVA locale applicable, les niveau de prix des produits concurrents commercialisés localement,
* prestation d’enquête financière en vue de vérifier la situation financière des meilleurs prospects,
* appui juridique et fiscal,
* service d’appels d’offres et projets internationaux,
* prestation de conseil en vue d’adapter les produits aux normes à l’importation en vigueur sur le marché étranger ciblé,
* autres frais liés à la protection industrielle, à la certification alimentaire du pays visé, à l’enregistrement de la société auprès des administrations étrangères.
– Prospection :
* test sur l’offre et prestation de recherche de prospects,
* sélection de contacts sur-mesure ;

– Communication :
* outils de communication: conception et impression de fiche multilingue de présentation de l’entreprise et de ses produits ou d’un kit de communication dédié, flyers, cartes de visite, panneaux de communication, étiquettes ou contre-étiquette (vins), frise personnalisée sur stand,
* conception et impression d’étiquettes et emballage,
* conception et référencement de site Internet multilingue, développement d’une application en langue étrangère,
* action de communication dédiée (communiqué de presse, dossier de presse, conférence de presse, appui à l’insertion publicitaire, achat de fichier/e-mailing), en langue étrangère,
* réalisation d’un pitch/video en langue étrangère, mise en place d’une campagne en langue étrangère sur les réseaux sociaux.

– Traduction/interprétariat :
* prestation de traduction (de devis, de courriels, d’appel d’offre, de plaquette commerciale, de fiche de présentation de l’entreprise, de site Internet),
* prestation d’interprétariat.

 

Bénéficiaire

– PME dont l’activité industrielle ou l’activité de services qualifiés à la production industrielle relève de l’une des filières suivantes :
* automobile, aéronautique, nautisme, construction navale, ferroviaire,
* monde de l’enfant,
* plasturgie-composites, mécanique-métallurgie,
* mode et matériaux souples,
* électronique et informatique,
* énergie et environnement,
* génie civil,
* santé et biotechnologie,
* bois (agenceurs, deuxième transformation, ameublement),
* végétal spécialisé : commercialisation des secteurs de l’horticulture ornementale, de la viticulture et du maraîchage,
* agroalimentaire (hors produit relevant de l’annexe 1 du traité CE),
* cheval : activités de production directement liées au cheval et au cavalier, commercialisation de chevaux,
* industries culturelles et créatives : spectacle vivant, patrimoine/métiers d’art, arts visuels / cinéma et audiovisuel, livre et lecture, design.

– TPE dont l’activité de production industrielle ou de services qualifiés à la production industrielle, quelle que soit leur filière de rattachement, dès lors qu’elles présentent un effectif de 1 à 20 salariés sur leur dernière liasse fiscale.

Montant

Subvention
* représentant 50 % des dépenses éligibles HT constituées par le(s) devis du (ou des) prestataire(s) extérieur(s),
* attribuée en une fois au maximum par année civile, dans la limite globale annuelle de 2 000 €.

Ce dispositif est accordé dans le respect du régime européen d’exemption par catégorie « de minimis » qui limite à 200 000 € sur 3 exercices consécutifs le montant total d’aides publiques accordé par entreprise.

Conditions

L’entreprise bénéficiaire devra :
– être constituée sous forme sociétaire ou sous forme d’EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée),
– être en capacité de produire une liasse fiscale à la date de la demande,
– justifier de fonds propres positifs sur sa dernière liasse fiscale,
– justifier d’au moins 1 salarié sur sa dernière liasse fiscale,
– être à jour de ses obligations fiscales, sociales, environnementales et sanitaires.
 
Les demandes des entreprises dites « jeunes pousses » (moins d’un an d’existence ou moins d’un salarié), seront soumises, au regard de certains critères (suivies par un conseiller CCI international, un conseiller CRA, incubées au sein d’une technopole, ayant réalisé un dépôt de brevet,) à l’avis consultatif du comité export se réunissant mensuellement.

Sources de l'information

  • Consulter la fiche du dispositif Init'Export sur le site de la région Pays de la Loire. En savoir plus

Source de l'information

Cette fiche a été rédigée à partir des informations diffusées par les organismes financeurs. Ces informations sont données à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de CMA France. L’obtention des aides est liée à des critères relatifs à l’entreprise, son projet, ainsi qu’à un certain nombre de conditions fixées et précisées par l’organisme financeur. Nous vous recommandons de vous adresser directement aux organismes gestionnaires mentionnés dans la fiche pour déterminer si votre projet est éligible à une aide. Enfin, si vous notez des omissions ou des erreurs dans cette fiche, merci de nous adresser vos remarques en utilisant notre formulaire de contact.

Mise à jour le 2 novembre 2020
Le réseau CTI vous
accompagne pour
bénéficier de cette aide
17 CTI/CPDE vous accompagnent